02 février 2010

. It was the 'loss' I noticed for the first time .

RUKI__Nightmare_before_Xmas__PIECES

______________

Il neigeait. De petits flocons agressifs qui se plantaient sur mes cheveux et mes épaules nues. Mon cœur cognait, et je tapai fébrilement son numéro de téléphone sur le clavier.

Des remords commencent déjà à faire surface, je me sens désemparée. Je ramasse mon sac et mon manteau, jette mon écharpe sur mon épaule et marche distraitement. Une sonnerie. Deux. J’ai clairement l’impression de faire une connerie, que ce n’est absolument le moment de faire une crise de colère égoïste. Mes larmes roulent sur mes joues et je vois les ouvriers me regarder d’un air effaré. L’un deux amorce un geste pour me réconforter, ou me dire une blague vaseuse, mais d’un signe de tête, je refuse sa sympathie. Ou sa pitié. Je ne sais pas, je ne sais plus. Je n’ai même pas froid, et pourtant, mon semblant de pull a glissé le long de mes bras et c’est en sanglotant, les pas désordonnés que j’atterris devant la porte du bâtiment D. Deux autres lycéens sont derrière moi et rentrent sans attendre. Je sais qu’ils se moquent, je ne me fais pas d’illusions. Les enfants n’ont pas de compassion.

Après avoir raccroché, je me retrouve sans trop comment en salle de permanence. Le pion me sourit, et son sourire s’efface, il y a comme une réelle inquiétude dans son regard habituellement ironique, et là, je le bénis pour sa présence.

« Ben alors, Morgane, qu’est-ce qui te met dans cet état ?

- Je viens de me faire virer de cours.

- Quel prof ?

- Mme A. »

    Avec une moue contrite et soudain désintéressée, il baisse les yeux vers ses mots croisés en marmonnant. Je le remercie intérieurement de me blâmer. Mais ce sont de véritables insultes, que je voudrais entendre. Je culpabilise. Je n’aurais pas du lui parler comme ça. Pas sur ce ton, pas avec ce regard, ni cette voix qui, à mes oreilles, est mécanique, grinçante.

« Je n’ai pas le droit de sourire ? Il faudrait que je pleure, aussi ? »

   Je sens encore la profonde malveillance, la démesure qui avait dégradé mon calme apparent. La colère était trop douce, et même si des visions sanglantes flottaient devant mes yeux, je réussissais encore à me maîtriser. Mais la fureur, la véritable fureur, la haine de l’autre, je ne savais pas comment la canaliser, et, ce qui était le plus dangereux, c’est que je n’en avais pas du tout envie. La colère a toujours été un véritable problème, pour moi. Trop présente, depuis trop longtemps. Enfant chérie, dorlotée, gâtée pourrie jusqu’à la moelle, que la colère et la rancœur extermine instantanément. Plus de petite fille mignonne qui sourit et qui dit des grossièretés avec légèreté, qui fait rire et qui attendrit. A la place, le petit être profondément enragée, engoncée dans ses complexes d’infériorité et son corps mince de poupée mutilée.

« J’ai juste écouté DIM SCENE, en live. Ne t’en fais pas. »

    Avec une grimace qu’elle ne peut voir, je me fais laide, dans le miroir. Elle ne peut pas comprendre l’horreur de mon acte. DIM SCENE est meurtrière, cassante, mélancolique, nauséeuse. Mais je feins la sérénité, pour ne pas éveiller les soupçons. Une fois qu’on a écouté ça, ça ne peut que mieux aller. Si la provocation reste loin.

______________

Uruha_with_the_butterflies_PIECES

Les dessins morcelés sont d'Alzheimer13, dont le site DeviantArt est ici. Allez les voir, c'est tout simplement fabuleux.

Posté par Dim-Scene à 19:15 - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires sur . It was the 'loss' I noticed for the first time .

    \(>3<)/

    Tu sais, Boug, c'est vraiment pas grave ce qu'il s'est passé, vu les circonstances.
    C'est normal que t'aie craqué, elle te fais toujours des réflexions à toi alors qu'avec Nec (enfin surtout moi j'avoue xD) on suit pas forcément mieux.
    Bref ! En plus y a pas eu de retombées, donc ne t'en veux pas...
    Bisous ♥

    Posté par Zooouuille ♥, 07 février 2010 à 15:56
  • \(>3<)/

    P.S: Elle fait vraiment des dessins magnifiques cette fille ! C'est toi qui les as mis en page comme ça ou c'était déjà fait ?
    En tout cas c'est très réussi ♥.

    Posté par Zooouuille ♥, 07 février 2010 à 15:58
  • Violence

    La colère n'est pas quelque chose de mauvais. Si c'est un des moyens que tu as pour t'exprimer, pour aller un peu mieux, c'est pas grave.
    J'ai vraiment envie de te dire "Mais qu'est-ce que tu t'en branles" des fois. Tu fais trop attention aux autres, à leurs actions, à ce qu'ils pensent.
    Penser aux autres c'est bien mais pas que. Tu te trouves égoïste, mais je pense que tu devrais l'être encore plus.
    Je sais pas comment tu fais... Ça ferait longtemps que j'aurais dit un "Je m'en fous" à ta place. Que ça soit à tes profs, à ta mère, ou à je ne sais qui qui te prend toujours la tête.
    Mais bon, j'imagine que tu ne devrais pas écouter ce que quelqu'un sans espoir comme moi te dit x)

    Posté par L'autre, 14 avril 2010 à 14:14
Poster un commentaire