05 juin 2010

. Shutter Island .

ShutterIslandPoster_aff

___________

Tu as redécouvert les cinémas. L’obscurité, chaque personne livrée à elle-même, peut-être à un amant, tu ne sais pas, mais ça te plaît de regarder leurs visages, leurs bouches entrouvertes. Tu te laisses bercer par la musique, tu rentres dans l’histoire, tu souris sans même t’en rendre compte. Tu t’oublies, pour deux heures dix-huit. Et même si tu as peur, même si tu te sens manipulée, fouillée par le choc psychologique du film, tu préfères ça plutôt que de te retrouver à l’air libre. Ici, confinée, tu n’as ni à réfléchir, ni à parler, tu n’as pas à te perdre avec ces mots que tu ne sais pas maîtriser. Tu n’as jamais vraiment souhaité une existence complète, en fait. Ce n’est pas que tu te sentes inutile, pas exactement, c’est que parfois, tu aimerais devenir invisible, et observer les scènes. Si tu es là, que tu restes silencieuse en suivant des yeux le fil des conversations. Et avec un peu de chance, si personne ne te prête attention, tu t’enfermes dans ton mutisme chéri, et avec plaisir.

___________

Ecrit il y a quelque temps, à l'occasion de la sortie du film. Je ne sais pas trop pourquoi je ressors ça, mais...

Posté par Dim-Scene à 23:42 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires sur . Shutter Island .

    Woh.

    Waaah c'est beau c'que t'écris, nan sérieusement c'est... BEAU

    Posté par Kiwi, 28 juin 2010 à 20:41
Poster un commentaire